More

    Covid-19 en RDC : faux, le Dr Muyembe ne fabrique pas une quatrième vague

    Dans une publication sur la page facebook de actualite.cd, le mardi 17 août 2021 à 13 h 19′, un internaute affirme dans un commentaire que le Dr Jean-Jacques Muyembe prépare une quatrième vague de contamination.

    « Muyembe est en train encore de fabriquer une 4ème vague ».

    Muyembe a prévenu sur l’éventualité d’une quatrième vague

    Le secrétaire de la riposte contre la Covid-19 en RDC, le Dr Jean-Jacques Muyembe, avait plutôt informé la population de la menace d’une quatrième vague de contamination de la Covid-19 en RDC. C’était lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 22 juillet 2021 à Kinshasa. 

    Il avait également demandé la population à se faire vacciner massivement pour éviter une éventuelle quatrième vague https://actualite.cd/index.php/2021/07/23/vaccination-contre-covid-19-cest-un-outil-important-pour-eviter-la-4e-vague-nous-tous

    Cette affirmation du virologue congolais a été interprétée par les internautes qui affirment, pour certains, que le pays est déjà à la quatrième vague du virus, pour les autres, que ce sont les autorités politiques et sanitaires qui fabriquent cette quatrième vague, comme le commentaire ci-haut.

    Muyembe affirme, Mbungani confirme la menace d’une quatrième vague

    Le ministre de la Santé publique a, à son tour, confirmé la menace de la quatrième vague de la Covid-19 qui, selon lui, peut surgir vers fin novembre ou début décembre.

    « Il est important de rappeler que nous avons baissé les mesures, mais nous ne revenons pas à la vie normale parce que nous devons mettre en tête qu’au niveau international, il y a des alertes quant à une quatrième vague de la pandémie covid-19 qui peut arriver fin novembre, début décembre », a déclaré Jean-Jacques Mbungani, samedi 14 août 2021, après l’annonce de l’allégement des mesures de restriction prises pour lutter contre la Covid-19.

    Le Dr Jean-Jacques Muyembe estime, par ailleurs, que le respect des mesures barrières est à l’origine de la baisse des cas de contamination en RDC. Cela conduit à la phase descendante de la troisième vague.

    Christian Malele, Stagiaire IFASIC

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    *

    code